Safari de chasse

Safari

Safari est un mot swahili qui désigne un long voyage. Il désigne d’habitude une excursion touristique à caractère sportif, des voyages de chasse au animaux d’Afrique, des séjours touristiques dans les parcs nationaux d’Afrique de l’Est ou d’Afrique australe pour un safari photo ou chasser les animaux sauvages.

Permis de chasse

Le permis de chasse est un document obtenu suite à un examen contenant des questions théoriques et des exercices pratiques. Il est indispensable pour pratiquer la chasse. L’examen est effectué sous le contrôle d’agents de l’ONCFS, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, habilités. Pour un candidat majeur, le coût est de 46,00 €.

ONCFS

L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage se trouve dans tous les départements métropolitains et d’outre-mer réunis en délégations régionales ou interrégionales. Les services départementaux de l’ONCFS sont formés d’agents commissionnés par le Ministère qui s’occupent de la chasse et assermentés auprès des tribunaux.

La Chasse en Afrique au Burkina Faso

Big five

Big five ou les cinq grands est une appellation utilisée en Afrique, et principalement au Kenya, Tanzanie et Afrique du sud. Elle désigne les « cinq grands » mammifères craints et respectés par les chasseurs de fauves d’autrefois : l’éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle.

Ils se trouvent principalement dans au moins deux des principales réserves (dont le parc de Masaï Mara). Ils représentent tous un danger pour un homme à pied dans la brousse.

Braconnage

Le braconnage est une pratique illégale de la chasse, clandestine, soit car l’espèce est protégée, soit les périodes de chasse ne sont pas respectées, soit sans permis, soit dans un domaine privé ou soit par des moyens non autorisés.

En juin 2015, le gouvernement tanzanien a annoncé que le nombre d’éléphants et de rhinocéros a chuté de manière dramatique en cinq ans à peine. Pour les éléphants, leur population a baissé de 60% entre 2009 et 2015, passant de 109.000 à seulement 43.330 et 1 175 rhinocéros avaient été abattus en 2015 dans le pays.

Chasse pour la conservation des écosystèmes forestiers